Action culturelle

PROJET LOUXOR – LES CAMPEMENTS ARTISTIQUES ET CULTURELS

TÉLÉCHARGER L’APPEL À PROJETS CHORÉGRAPHIQUES  CAMPEMENT#4 – Janvier- Juin 2022

et LE FORMULAIRE À REMPLIR

 

Le Projet Louxor est un dispositif de création alternatif, porté par la compagnie étantdonné, qui installe la création chorégraphique là où rien de tel n’existe. Né du désir d’offrir du temps et de l’espace aux artistes, ces campements éphémères sont aussi tournés vers les publics et offrent, à chaque étape, une programmation alliant exigence artistique, pratique amateur et animation, pour tous les publics. 

Le Projet Louxor est un lieu festif itinérant où découvrir la danse, toutes les danses !

Swinguer un dimanche, s’initier au hiphop avec des professionnels de renom pendant les vacances, se déhancher ensemble aux rythmes de toutes les musiques, s’exercer au tango ou à la danse contemporaine et même partager le travail de ceux qui font la danse aujourd’hui, le Projet Louxor est là pour vous!  Répétitions publiques, ateliers accessibles à toute la famille et à tous les âges, le Projet  Louxor propose 100 m2 de réjouissance pour voir et vivre la danse.

 

De septembre 2021 à juin 2022, le campement#4 s’installe dans L’Autre Lieu, au coeur de l’établissement médico-social de Grugny – EPD- GRUGNY ( 76 ).

Programme 1 des résidences : Septembre- décembre 2021

Collectif La Pieuvre – Cie Dune et d’Os – Cie Impact – Cie étantdonné – Cie La Guagua

 

Les soutiens et les partenaires.

En 2021-2022, le campement #4 est soutenu par la DRAC Normandie – aide à l’itinérance, la Région Normandie – dispositif Relance Culture – le Département de la Seine-Maritime – résidence territoriale et par l’EDP Grugny.

En 2019 et en 2020, les campements #1, #2 et #3 sont soutenus par le Département de la Seine-Maritime – résidence territoriale, la DRAC Normandie – aide à l’itinérance et par  la Communauté de Communes Bray-Eawy et la Ville de Saint-Saëns. 

Un concept et des offres accessibles à tous les territoires:

Un plancher de danse de 100 m2, démontable et modulable qui voyage de ville en village transportant avec lui la danse, toutes les danses. Pendant 6 mois ou une saison, une implantation sur un territoire en collaboration avec une structure ou une collectivité territoriale pour implanter l’art chorégraphique dans toute sa diversité, recherche, création, pratiques amateurs, festivités. Bref transpiration et partage à tous les étages.

La Cie étantdonné possède le plancher et avec l’acquisition de matériel complémentaire (tapis de danse, matériel de diffusion du son), il ne reste plus qu’à trouver quatre murs chauffés et un peu d’électricité.

La Cie étantdonné met ainsi à la disposition du territoire d’accueil son expérience et son expertise en termes de Cie professionnelle autant dans sa connaissance du travail de création que dans la mise en place d’actions culturelles à destination de tous les publics. Toutes les actions se font en co-construction et en coopération avec l’ensemble des partenaires , parties-prenantes des campements.

Le plancher du LOUXOR est une offre complémentaire qui installe, là ou rien de tel n’existe, la possibilité de rencontrer l’art chorégraphique, les artistes et la diversité des pratiques et des publics. L’intérêt principal est d’y faire coexister la création et la danse de tous. Car oui tout le monde danse!

Frédérike Unger et Jérôme Ferron.

Transmission du répertoire


 

Transmission est un projet de sensibilisation artistique auprès d’amateurs et de jeunes danseurs pour des présentations in situ.

Le désir de transmettre des émotions au public au travers de l’œuvre est essentiel à notre travail de chorégraphes. Toujours enclins à approfondir ce travail auprès des publics, nous proposons un atelier de transmission du répertoire de la compagnie auprès d’amateurs et de jeunes danseurs en parallèle de la programmation d’une de nos pièces, telles qu’Opus 1 ou Les Noces.

Créée à partir d’une seule phrase chorégraphique, cette pièce offre une possibilité d’adaptation et d’une réécriture dans l’espace à l’infini. Dans un souci de passation et de création, ce chantier artistique expose le cheminement de la création, de l’apprentissage au rendu public.
Ces ateliers donnent lieu à des performances publiques in situ, à la manière de résonances chorégraphiques de l’œuvre initiale, permettant un regard inédit sur la ville.

 

la pratique artistique et la création avec les publics


Depuis sa création, la compagnie s’est investie dans de nombreux projets d’actions pédagogiques et de formation continue.
Tout en restant une initiation à la danse, la Cie étantdonné vous propose d’emprunter les chemins qui mènent à la création chorégraphique et, vous propose, à travers des pistes de travail, des liens supplémentaires nécessaires à une véritable rencontre entre les artistes et le public.
Il s’agit de chemins de réflexion qui mènent à observer, analyser et verbaliser la danse.
Pour chacun d’entre eux, Frederike Unger et Jérôme Ferron s’attachent à proposer un contenu qui allie les dimensions artistiques et pédagogiques, en le pensant, dès son élaboration, en direction de son public et de son cadre particulier.
Pour mieux atteindre ces objectifs de sensibilisation à la danse contemporaine et au spectacle vivant, la Cie étantdonné propose plusieurs ateliers de pratique artistique en complément des spectacles.
Elle intervient régulièrement auprès des milieux scolaires (formations à destination des enseignants, ateliers auprès des enfants), du tout public (ateliers parents/enfants, ateliers amateurs) et des pratiquants en danse (conservatoires, écoles de danse…).

X